Gueules Noires contre Ovalarc

Publié le par Les Gueules Noires

Vendredi 3 Mai 2013, les Gueules Noires reçoivent Ovalarc. Après avoir marqué deux essais en premier tiers temps, je décide d'aller faire un petit tour en camion de pompiers direction les urgences pour évaluer les dégâts... Après deux jours à l'hosto d'Aix, me voici de retour à la maison avec pour bilan : 5 côtes cassées et un poumon un peu endommagé. Rien de bien grâve, mais je déguste !!!

 

Je profite de l'occasion qui m'est offerte pour rappeler que le rugby, c'est un état d'esprit, une grande famille et que ce sport a de beaux jours devant lui, tant il véhicule des valeurs que l'on ne retouve nulle part ailleurs. Preuve en est. Quand on parle rugby, on parle bien sûr de courage, de volonté, d'envie de se dépasser, mais il est des qualités dont vous tous Gueules Noires et Ovalarc confondus avez fait preuve qui ne laissent pas indifférent et qui méritent d'être soulignées ! 

 

 

Merci donc à vous pour le soutien et les encouragements, les applaudissements (que je ne méritais pas forcément), les messages sympas, les vannes débiles aussi (hein Denis...). C'est pour tout ça que je vais tâcher de me remettre très vite, pour pouvoir revenir jouer avec vous rapidement en espérant pouvoir encore partager tous ces moments avec vous encore quelques années en tant que joueur.

 

 

Merci spécialement à Frédéric (Ovalarc) qui est venu jusqu'aux urgences pour m'écouter me plaindre, plutôt que de rester boire un coup avec vous tous... Fred, ne te sens pas coupable pour les côtes, la prochaine fois, je donnerai mon ballon avant... Merci bien sur à mon grand frère qui se reconnaîtra, Eric qui est passé me remonter le moral à l'hosto, Jeannot, Denis, Hervé, Mathieu et vous tous que je ne peux pas citer. Vivement le prochain match !!!

 

 

Bruno

Publié dans Archives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Denis 13/05/2013 13:24


Je ne vois pas du tout de quoi tu parle...